SkyForge : La Forêt Rouge

Découvrez la Forêt Rouge et ses sinistres habitants…

La Forêt Rouge est une véritable carte-postale, l’un des plus beaux endroits d’Aelion. Une oasis de nature immaculée, à l’abri du rythme frénétique des villes et du bourdonnement des usines. Ce lieu semble calme et paisible, mais cette paix n’est qu’illusoire.

Les fermes sont vides, comme si les paysans avaient tout simplement laissé leurs champs à l’abandon. La ville de Kyris est également silencieuse. C’était autrefois un endroit populaire, et très animé lors des foires et des festivités, mais cela fait bien longtemps que les murs de la ville ne résonnent plus ni des rires débonnaires des forains, ni du martellement des forgerons sur leurs enclumes. Vous ne rencontrerez pas un seul voyageur dans cette ville, ni sur le chemin forestier. Le ciel bleu et la beauté pastorale des lieux ne sont qu’un masque, qui cache le Mal qui rôde dans la Forêt Rouge.

La tranquillité illusoire ne trompe guère les guerriers immortels défenseurs de ce monde. Au cœur de la capitale, dans l’Observatoire Divin, l’armée d’Aelion reçoit massivement des appels à l’aide de survivants de la Forêt Rouge. Toutes ces supplications apportent de mauvaises nouvelles : l’armée Mantide est de retour. Ce mal, vaincu par les héros d’un temps passé, a été réveillé d’un somme profond  de plus de cent ans et cherche à s’emparer de toute la planète,  détruire les indésirables et à dominer les plus faibles. La guerre a commencé.

Et là où il y a la guerre, il y a des vautours. Des opportunistes se sont emparés de la Forêt Rouge: pilleurs, contrebandiers et autres hommes malsains ont décidé de tirer profit de la douleur des autres.

La présence des Mantides dans la Forêt Rouge n’est ni le résultat d’une nouvelle invasion, ni une menace provenant d’un autre monde, il s’agit de l’acte d’un dieu traître. Faible et avide du pouvoir promis par les Mantides, Nerion, autrefois patron de la Forêt Rouge, a trahi et vendu son peuple afin de s’allier avec l’armée Mantide. Il a condamné ses disciples à des peines horribles ou, pire encore, à vivre pour l’éternité entre les griffes de ces monstres.

Le Château de Nerion, dominant alors la forêt,  n’est plus le symbole d’une protection divine. Bien au contraire, il n’est plus que le souvenir honteux d’un geste tragique rappelant au peuple la trahison de celui qui, autrefois, fut leur protecteur.

skyforce1 skyforce2 skyforce3 skyforce4

Publicités

Publié le juillet 15, 2014, dans News, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s